Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un plan d'enfer

par chroniquesterriennes.over-blog.com 13 Février 2014, 06:47

Les Suzerains vivaient dans un système qu’ils avaient bâti de telle manière, qu’ils s’étaient protégés en se barricadant et en s’octroyant des tas d’avantages totalement disproportionnés. Ils vivaient sur un nuage, croissants chauds, mets délicieux, vins hors de prix. Bien nourris, fumant le cigare, ils regardaient le monde se désagréger sans trouver de solutions. Afin de ne pas sombrer et faute d’idées, ils eurent une inspiration miraculeuse. Le Roi était marié avec une mégère que tout le monde haïssait. Les gens aiment les bons rois, les histoires qui commencent mal mais qui finissent bien. Ainsi se décida un jour, pour sauver les meubles et rester encore quelques temps au sommet, d’échafauder un plan qui redorerait le blason terni du Roi. Première étape, scier la planche sous les pieds de la Reine. Ce n’était pas très dur, elle s’arrangeait pour la scier toute seule. Une fois la vilaine tombée, sa tête sur l’échafaud, le Roi serait triste, désemparé et les sujets chagrinés qui hier encore le haïssaient, le prendraient en pitié. Un jour alors qu’il trainerait sa carcasse souveraine, il croiserait une belle bergère dont il tomberait amoureux. Qu’importe qu’il soit plus vieux qu’elle, Il la séduirait. Elle se laisserait conter fleurette et finirait sans trop de mal à céder à ses avances. Quel machiavélique dessein ! Les Seigneurs vont-ils parvenir à leurs fins ? Vous le saurez au prochain épisode (quoi que). Ricardo SANTIAGO le 13 février 2014Les Suzerains vivaient dans un système qu’ils avaient bâti de telle manière, qu’ils s’étaient protégés en se barricadant et en s’octroyant des tas d’avantages totalement disproportionnés. Ils vivaient sur un nuage, croissants chauds, mets délicieux, vins hors de prix. Bien nourris, fumant le cigare, ils regardaient le monde se désagréger sans trouver de solutions. Afin de ne pas sombrer et faute d’idées, ils eurent une inspiration miraculeuse. Le Roi était marié avec une mégère que tout le monde haïssait. Les gens aiment les bons rois, les histoires qui commencent mal mais qui finissent bien. Ainsi se décida un jour, pour sauver les meubles et rester encore quelques temps au sommet, d’échafauder un plan qui redorerait le blason terni du Roi. Première étape, scier la planche sous les pieds de la Reine. Ce n’était pas très dur, elle s’arrangeait pour la scier toute seule. Une fois la vilaine tombée, sa tête sur l’échafaud, le Roi serait triste, désemparé et les sujets chagrinés qui hier encore le haïssaient, le prendraient en pitié. Un jour alors qu’il trainerait sa carcasse souveraine, il croiserait une belle bergère dont il tomberait amoureux. Qu’importe qu’il soit plus vieux qu’elle, Il la séduirait. Elle se laisserait conter fleurette et finirait sans trop de mal à céder à ses avances. Quel machiavélique dessein ! Les Seigneurs vont-ils parvenir à leurs fins ? Vous le saurez au prochain épisode (quoi que). Ricardo SANTIAGO le 13 février 2014

Un plan d'enfer

commentaires

Haut de page