Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D'un Z qui veut dire Zola (partie 1)

par chroniquesterriennes.over-blog.com 13 Avril 2014, 15:55

D'un Z qui veut dire Zola (partie 1)

Te voilà démasqué ! Tu es un nain posteur ? Un posteur c’est quoi ? Ah ? Un imposteur. Démasqué bougre.! Infâme ! « Monsieur je ne sais pas écrire ». J’essaie, je tente, tante ?? Mais rien de rien. J’ai un ou deux lecteurs (Lester) qui se marrent bien. Si je ne sais pas aligner deux mots, au moins je les fais rire. Alors ? Pour ces deux las (là ?), je continue. Non ! Je suis habillé. Oui nu ??? Bon ok. Personne ne me comprend. Mince ! C’est difficile de se taillader les veines. Vain ? Vaine ? Pour mes deux copains je vais vous narrer mon existence. Après la mine de charbon, je rentre à la maison. La mansarde. J’extrais toute la journée du charbon et même pas les moyens (ni les grands) de me payer du charbon. Aujourd’hui c’est dimanche. Je lustre le banc. L’entraineur me hait et moi je le « haie » d’honneur. Pour me punir, il ne me fait pas jouer. Mais aujourd’hui, en face on a des tueurs. Mon équipe de brindilles est rapidement décimée. Mon entraineur envoie à la boucherie, un, deux, puis trois joueurs qui se font laminer (RIP). Il se retourne sur le banc (donc sur moi) et pas de chance, je suis son dernier espoir. Il est presque heureux de m’expédier dans les tranchées. Mais j’ai bu 3 bols de Ricoré. Et ça m’a donné une pêche d’enfer. Je suis une machine, un blindé, une arme de destruction massive de branquignols. J’expédie une frappe de 100 mètres. Le goal essaie de choper le bas long, non ! je voulais dire le ballon…Et il se retrouve au fond de ses filets avec la balle bien placée. Mon coach devient fou (je ne coache jamais le premier soir). Il s’arrache les testicules qu’il balance au beau milieu du terrain, s’arrache les cheveux et hurle avec sa voix de castra. On vient le chercher, il a perdu la raison ! Sous la douche, je sens bien que mes camarades m’admirent (oui je sais)..Mais je me protège et je ne lâche pas ma savonnette. A suivre…Ricardo SANTIAGO le 13 avril 2014

commentaires

S
Oups... Sacrée partie de jeu.
Répondre

Haut de page