Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un récit vient de s’éteindre, un autre va t’illuminer.

par chroniquesterriennes.over-blog.com 18 Janvier 2015, 10:47

Tu pars le cœur gros, tu te retournes sur la maison, l’écriteau " A vendre" est bien visible, c’est la fin.

Pourtant le ciel est uniformément bleu, tu devrais être heureux.

L’histoire s’achève, roman banal comme tant d’autres, tu refermes le livre.

Il va prendre la poussière sur une étagère, plus personne ne le lira.

Pour la dernière fois, tu grimpes dans ce train qui te conduit d’une banlieue morne à la capitale.

Tu croises des visages que tu ne verras plus, tu serres, encore, quelques mains, une dernière fois.

Défile le paysage que tu n’observais plus depuis longtemps, tu aperçois un ou deux détails qui t’avaient échappé.

Tu plonges sans le vouloir vraiment dans les images d’un passé lointain.

Premiers sourires, premiers baisers et le serpent de métal qui file.

Les années sont assassines, les draps ne sont plus froissés, le froid s’est installé.

Les enfants ont grandi, partis comme souvent sans un merci.

Tu attends vainement de leurs nouvelles mais ton téléphone reste muet.

Tu grimaces, une douleur sur ton cœur, tu dois te raisonner et tout recommencer.

Quand ils étaient petits, tu étais un géant, tant et tant aimé.

C’est beau l’été !

Tu n’arrives plus à maîtriser toutes ces années qui se sont échappées.

Le soleil éclabousse la cité, sa chaleur t’enveloppe, le train vient de stopper.

Sur le quai, tu croises une grande dame aux yeux d’enfant.

Elle avance altière, tu lui décoches un sourire, comme une main tendue pour qu’elle te sorte de cet abîme.

La dame enfant te transperce de son regard.

Flèche décochée et qui te foudroie.

  • Un récit vient de se s’éteindre, un autre va t’illuminer.
  • Protégé Copyright © 2015 Ricardo SANTIAGO
Un récit vient de s’éteindre, un autre va t’illuminer.

commentaires

Haut de page