Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma poupée de porcelaine

par chroniquesterriennes.over-blog.com 19 Avril 2015, 12:45

Mon héroïne aux grands yeux verts, tu as raison la vie est si courte.

Je tombe de mon nuage, j'ai mon histoire.

Je me relève, le corps meurtri par tant de batailles.

Regarde les plaies sur mon coeur.

Qui viendra soigner ces blessures ?

Ma tragédienne, grande dame aux larmes salées.

Tu me recueilles, oiseau échoué aux ailes cassées.

J'ai peur de cet environnement hostile.

Derrière ce regard mystérieux que caches-tu ?

Tu me narres des tempêtes dans des océans déchaînés

Tu me montres tes genoux écorchés.

En caressant mes cheveux tu m'apaises.

Ne plus se retourner vers un passé déchiré.

Tu as raison, profitons des lendemains pleins d'espérance.

Tu dessines des courbes qui caressent mes pupilles.

Ces vagues qui ondulent me bercent et me transportent si loin.

Elles sont dignes ces ombres, elles ont tant vu.

J'aime les images qui défilent, ces récits de demain.

Pardon si parfois je chancelle, ne me laisse pas.

Je suis si imparfait au présent, mon ange.

Serre-moi contre toi, excuse mes errances.

Ma poupée de porcelaine, je t'aime.

Protégé Copyright © 2015 Ricardo SANTIAGO

commentaires

silvie 19/04/2015 15:40

Très joli écrit, j'aime beaucoup. Certains s'y retrouveront, d'autres s'y noieront. Ma pensée: "Oublier le passé... Cultiver le présent... Pour que le futur soit le plus joli des temps". Bonne journée Ricardo, bises.

Haut de page