Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Méli-mélo

par chroniquesterriennes.over-blog.com 25 Avril 2015, 18:26

Elle dévale, toujours un peu énervée, Dieu sait pourquoi ?

C’est une attitude habituelle depuis quelques temps.

La dame ne se contrôle plus mais cherche parfois à contenir tout ce stress en plongeant dans des lectures improbables, romans à l’eau de rose ou des films sucrés où des couples s’enlacent pudiquement.

Lui, joue la distance froide de celui que plus rien ne peut atteindre.

Il l’observe du coin de l’œil, spectacle permanent et survolté qui n’a de cesse de l’amuser au fond.

Ce qu’il ne sait pas ou feint de ne pas voir c’est qu’elle a une double vie, un amant bestial et sans classe qui a oublié de tailler sa barbe.

Ce côté homo sapiens a pour elle quelques attraits, loin des photos glamours des catalogues glacés dont elle est si friande.

Comment peut-elle se laisser parfois piéger en des lieux indécents ? Etre une esclave sans pudeur puis redevenir une épouse terne et sans saveur ?

La vie de couple n’est pas si aisée.

Les années sont cruelles et les passions s’étiolent au gré des mois qui passent.

Quant à lui, l’époux serein et distingué, il a ses petits secrets qui évitent bien des drames.

Parfois, il rejoint une belle au bois dormant.

Preux chevalier qui affronte mille démons pour parvenir dans l’alcôve où elle se repose en l’attendant.

Il s’approche doucement, elle a les yeux clos, il dépose un baiser chaste sur ses lèvres couleur fraise.

Dehors, par la fenêtre, des corbeaux épient.

Cette princesse lui a affirmé que ce sont des messagers de Dieu.

Elle a la peau brûlante et lui adore s’enflammer.

Ses tracas, il les laisse bien éloignés. C’est à cette condition qu’elle s’offre à lui avec des attitudes malséantes qui ébranlent ses ultimes hésitations.

Ce recueil somptueux se referme et c’est le cœur meurtri qu’il retourne dans un environnement hostile.

A table, ils alignent des banalités, lui songe aux courbes de sa sirène, elle à son sauvage hirsute.

· Protégé Copyright © 2015 Ricardo SANTIAGO

Méli-mélo

commentaires

Haut de page