Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une fleur en automne

par chroniquesterriennes.over-blog.com 12 Juillet 2015, 16:59

Iris ma fleur, mon coeur est là comme un verre brisé.

Tu as grandi, tu t'es éloignée et tu as réalisé tes desseins

Ne m'en veux pas d'être à ce point malheureux

Ta voix est la musique qui m'apaise lorsque je suis mélancolique

Parfois je n'attendais rien de la vie et toi, petite fée, tu venais te blottir contre moi

Je ne peux pas empêcher le temps de creuser ses cruels sillons

Je perçois ces longs silences de solitude qui jettent leurs sinistres voiles

Plus d'éclats de rires qui chassent les matins gris

Plus l'ombre d'un brin de soleil pour me réchauffer

Les aiguilles de l'horloge avancent et j'attends que tu viennes, enfin...

Je parcoure les albums photos, je remonte les années

En équilibre non loin du gouffre

Emporté dans un tourbillon de souvenirs dont tu es l'héroïne

Puis on frappe à la porte, je sursaute

J'ouvre, je sais qui est juste derrière

Te voilà, épanouie, souriante, douce lorsque tu déposes un baiser sur ma joue

Tes enfants courent dans le salon, ton mari me serre la main

La maison retrouve une effervescence, elle vibre de toutes ces vies

Le ciel jette une couverture sombre où s'égarent les ombres

Les feux de la voiture déchire la pénombre et tu t'éloignes

Je reste assis sur le fauteuil, abattu, je sais que tu m'aimes

Que jamais tu ne cesseras de m'aimer

Et, je remonte les marches du passé pour te retrouver

Protégé Copyright © 2015 Ricardo SANTIAGO

Une fleur en automne

commentaires

Haut de page