Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par petites touches 4

par chroniquesterriennes.over-blog.com 29 Août 2015, 10:36

Ta main, ton regard, ta bouche et les gens, la foule, la ville, malgré cette présence qui grouille nous sommes seuls.

Tu as l'air épuisé, je caresse tes cheveux, tu illumines comme ces anges qui descendent des nuages.

Cette sensation de bonheur, embrasser le monde d'un amour inépuisable.

Tu es ma drogue, dès que tu t'éloignes, mon corps te réclame, mon ciel s'obscurcit, je me sauve pour te retrouver dans nos souvenirs.

Un frisson me parcoure dès que tu poses tes pétales de rose sur mes lèvres, la terre cesse de tourner.

L'amour est notre pavillon qui flotte dans un univers qui s'effrite lentement.

Dans cette alcôve nous sommes pour un temps protégés, nos âmes liées comme un rempart infranchissable aux vicissitudes du dehors.

Le temps s'échappe entre nos doigts, nous sommes affamés de plaisirs sucrés.

J'écris notre romance avec cette fin qui n'en est pas une, notre passage ici puis notre envol dans cet ailleurs où les âmes ont un coeur.

Copyright © 2015
Ricardo SANTIAGO

Par petites touches 4

commentaires

Haut de page