Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par petites touches 11

par chroniquesterriennes.over-blog.com 6 Septembre 2015, 16:34

Vite ! Vite ! Prendre ses jambes à son coup.

S'extraire de la ville, des vagues humaines qui nous emportent Dieu sait où.

Nous sommes des machines conditionnées pour aller travailler.

Un pas en avant, encore un pas, jamais ne se fixer, oublier de s'aimer.

Je casse la programmation, je n'irai pas là bas.

Pas de sourires feints, aujourd'hui je me mets à nu devant toi.

Je prends des chemins dérobés, loin des orties.

Dans cet endroit c'est la canicule qui nous oblige à enlever nos vêtements.

Pourtant, dehors c'est la glace qui déshumanise toujours plus.

Nous grimpons vers des sommets où personne ne nous dérangera.

Le plus dur, tu le sais, sera de revenir vers cet enfer froid.

Oublions cela, un instant, je sens ton parfum ma rose, tes pétales qui caressent mes lèvres.

J'aimerais mourir là et rejoindre ceux que tu me décris comme des êtres de lumière.

Protégé Copyright © 2015 Ricardo SANTIAGO

Par petites touches 11

commentaires

Haut de page