Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EUX

par chroniquesterriennes.over-blog.com 10 Octobre 2015, 10:57

La porte se ferme doucement, comme si elle avait été poussée par un être invisible.

Une ombre passe presque imperceptible, comme un mirage.

Je n’ose imaginer qu’ils nous épient lorsque nos corps fusionnent.

Pourtant je sais, que ces souffles froids et ces murmures dans les ténèbres, ce sont eux.

Je n’ai pas peur, ils flottent légers comme des anges, s’envolent telle la fumée d’une cigarette

Leur présence est un signe d’amour éternel.

Texte Protégé Copyright © 2015 Ricardo SANTIAGO

EUX

commentaires

Haut de page