Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'UN MONDE A L'AUTRE.

par chroniquesterriennes.over-blog.com 22 Novembre 2015, 17:11

La maison, dès que les rayons font leur apparition, est secouée par ses sautes d'humeur incompréhensibles.

Elle se maquille à peine, sa féminité est un souvenir du passé.

Il l'observe de loin, désolé.

Elle part, attifée, les cheveux en bataille.

Il respire mieux dans le silence qui s'installe quand elle n'est plus présente.

Dans sa solitude, il appelle sa sublime.

Elle le réconforte. S'occupe de soulager son coeur meurtri.

Sa femme le rabaisse, sa maîtresse l'élève, petit avec l'une, grand avec l'autre.

Parfois, les amants pleurent à l'unisson en cicatrisant leurs blessures.

Mais souvent ils plongent dans des caresses sans fin.

C'est sa divine surprise, une fée que les anges ont fait descendre sur terre.

Il s'interroge sur son épouse qui ignore le moindre de ses maux, dans quels bras s'enivre-t-elle ?

Sur qui pose -elle la tête, une fois l'amour consommé ?

Pourtant ses infidélités, ne l'affectent plus.

Il y a des soirs où elle verse des larmes de crocodile sur sa maussade condition.

Les bouquets de fleurs sont fanés, la maison se fissure, plaies béantes qui ne se fermeront plus.

Est-ce la conclusion de leur récit ?

Quand elle grogne, il lève les yeux au plafond, songeant à sa très belle.

Elle poursuit ses lamentations, il est avec son aimée .

Daps froissés, corps corps torrides.

Dans leur lit, elle est à l'autre bout, bougonnant pour des raisons qui lui m'échappent.

La Lune est pleine, il pose une échelle sur cette pièce argentée et grimpe, là-haut.

Son amante déploie des ailes immenses et immaculées pour le rejoindre.

Songe d'un automne qui peu à peu fait danser les feuilles mortes.

A côté, elle vient juste de s'endormir sous une couverture d'incertitudes.

Il a bien des difficultés à trouver le sommeil.

Qui va lui jeter dès poussières d'or pour qu'il puisse s'endormir ?

Demain matin, sera-t-elle d'humeur un peu joyeuse ?

Le portable luit dans la nuit, c'est sa merveilleuse qui souffle des mots d'amour, il la retrouve.

Protégé Copyright © 2015 Ricardo SANTIAGO

D'UN MONDE A L'AUTRE.

Haut de page