Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ENTRE DEUX MONDES

par chroniquesterriennes.over-blog.com 9 Janvier 2016, 07:01

Allongée, comme la belle au bois dormant, tu souffres de Dieu sait quels maux.

Cette nuit, j’ai rencontré des âmes égarées car je me suis envolé là-haut.

Ces fantômes du passé, étaient cléments et plein de bonté.

J’ai reconnu des parents proches, lorsque j’ai voulu les serrer contre moi, ils sont partis en fumée.

Mais nonobstant dans ma tête leurs mots d’amour, ont perduré.

J’en ai profité pour récupérer un peu de poussière d’étoile pour toi.

Tu souffres dans ces draps immaculés, je t’embrasse sous ce toit.

Ce n’est pas le moment que tu partes, je jette les paillettes scintillantes qui doucement retombent.

Et, Je sens la présence des serviteurs de Dieu qui t’éloignent de la tentation de la tombe.

Ce matin J’étais inquiet et dans une église je suis allé prier.

J’y ai croisé des ombres désespérées, vu briller quelques larmes salées.

Des icônes de pierre nous toisaient, déployant des ailes immenses, elles me rassuraient.

Aujourd’hui malgré cette indicible appréhension, je sais que tu reviens vers moi.

Un petit tour encore sur cette vieille terre en émoi.

Tu me souris, tes courbes ondulent, mon cœur bat plus fort.

Les séraphins s’envolent comme une nuée d’oiseaux, faisant danser les confettis d’or.

Nous pouvons, de nouveau, être indécents, quelques temps encore.

Copyright © 2015Ricardo SANTIAGO

ENTRE DEUX MONDES

Haut de page