Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ENTRE FIN 2016 et DEBUT 2017

par chroniquesterriennes.over-blog.com 25 Décembre 2016, 17:29

ENTRE FIN 2016 et DEBUT 2017

Non ! Non ! Je n'appuie pas sur le bouton !

Pas de photos sur FB !

J'écris, un point c'est tout !

Qui lira ?

Pas toi, qui a vomi toute la nuit.

Huitre et huitre font seize !

Pas lui, déçu par ses cadeaux !

Plein de rage, il range les objets dans un endroit,où, jamais, il ne les retrouvera !

Pas l'autre qui s'affole en jetant un oeil sur sa balance !

Cinq kilos, d'un coup !

Short, sweet, baskets , courir pour perdre quelques grammes !

Mais que vois-je pointer, pas si loin !?

Le jour de l'an !

Les dindes bien éprouvées, se cachent, au cas où.

C'est parti ! Mettre de nouveau le couvert !

Achats obligatoires, sortir les CD des années 80.

Pousser les meubles !

Ainsi, chacun va pouvoir se déhancher sur des airs musicaux entrainants.

" Allez ! Viens boire un petit coup à la maison ! Y a du rouge, du blanc, du saucisson ! "

Je m'entraine devant ma glace, pour être le Roi du 31!

Sur mon 31, pompes cirées, cheveux gomminés.

Feu d'artifices de bises !

Explosion de "Bonne année !".

Mais avant, il faut affronter les voeux du Président.

Poum ! Poum ! Il descend de son nuage.

Lecture d'une purge écrite par d'autres.

Poum ! Poum ! le bonhomme tout rond grimpe sur son véhicule céleste puis disparaît à tout jamais.

Repas gargantuesque, Blurp !

Par pitié ! Pourriez-vous m'apporter une laitue sans assaisonnement ?

Alcool ? Auriez-vous, de l'eau minérale ?

Je me damnerais pour une soupe aux vermicelles !

Mais ? Je suis invité ( poils au nez ), je minaude, j'ingurgite, visualisant la graisse dans mon corps.

Un café ? Deux, trois, quatre litres pour tenir toute la nuit.

La fête peut débuter !

" Les sirènes du port d' Alexandriiieeeee ! ", chante un bondissant artiste blond ( poils au menton ).

" Ils m'entraînent au bout de la nuit ! Les démons de minuit !!! ".

Justement ? On y arrive ou pas à minuit ?

La piste de danse, dégage des odeurs de transpiration, de parfum soldé et de cigarettes.

Pouet ! Pouet !

Ding ! Dong ! Hurlements, on se saute dessus comme des bonobos en chaleur.

Misère !!!!! Un an de galères à venir !!!!!

Sur un fauteuil, ivre mort, je somnole, dessinant un joli demain.

Texte Protégé Copyright © 2016 Ricardo SANTIAGO

 
 
ENTRE FIN 2016 et DEBUT 2017

commentaires

Haut de page