Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES CHRONIQUES DE RICARDO 231

par chroniquesterriennes.over-blog.com 24 Août 2019, 15:52

" In fine ! "

Mon dieu formateur a lâché le mot qui tue, qui te mange le cerveau, qui t'immobilise dans un état nirvanesque à tout jamais.

Je veux devenir comme lui, tout pareil, dégainer ce terme ainsi, mine de rien, décontracté, les doigts dans le nez et les mains dans les poches.

Pour cela, entraînement intensif devant le miroir.

Des milliers de "in fine" déployés derrière des phrases ultimes... quoique parfois stériles. 

J'avoue, je n'ai guère sa classe, ce détachement qui font les grands hommes, pourtant, je m'acharne, je veux y parvenir.

Mes gamins sont recrutés, d'office cloués sur la banquette.

Je m'habille comme mon collègue Seigneur, chemise décontractée, pantalon à pinces, 
Je me coiffe avec la raie pareille, bien mise....

Et, je déclame....devant les mômes, des textes dont ils ne captent rien, ils paraissent dépassés mais je vais les maintenir là....

Et à la fin, LE MOT, in fine...

Applaudissements, les voisins ont collé leurs bobines derrière la fenêtre pour m'admirer.

Le Maire, même, vient, beau et parfumé comme on va à un spectacle.

Puis le village entier, je suis l'orateur, celui qui, in fine, réussit. 

En cours la semaine suivante, je dois me montrer à la hauteur (1m80), la pression est à son maximum.

Les élèves ont les yeux fixés sur moi. 

Je débute mon cours.

Bla ! Bla ! Et Bla puis....Suspens intenable....

J'hésite....

Vais-je bafouiller ? 

Me montrer faible, nul, être un Super zéro...

Le mot part comme un missile, une balle de fusil : " Et..Dis-je : " in fine ! ". 

Soulagement, tonnerre d'applaudissements....

Désormais je suis parvenu à cette strate définitive, le sommet de la perfection, la maîtrise de cette expression dantesque.

Gloire à mon Maitre 🙏 !
Et maintenant je vais libérer mes enfants.

Ricardo Santiago le 24 août 2019

LES CHRONIQUES DE RICARDO 231

commentaires

Haut de page