Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES CHRONIQUES DE RICARDO 254

par chroniquesterriennes.over-blog.com 15 Septembre 2019, 14:49

LES CHRONIQUES DE RICARDO 254

J’augmente mon lectorat, je sais que vous attendiez avec impatience les aventures de Besnard le peintre fou (ouf, pour les d’jeunes gavés, drogués à l’internet).

Fils illégitime de Bob le bricoleur, ex-homme grenouille, Besnard armé de son pinceau s’occupe des façades usées, vieillies, meurtries…

Co-produit par TF Huns, les crampons Habib d’as, la soupe Liebig, les carottes Ulla… Les carottes Ulla, t’en veux ?
En voilà !

Rappel des premiers épisodes :

Petit, Besnard qui arrachait les cheveux à sa soeur tombe dans un pot de peinture radioactif.

Sa main droite se métamorphose en pinceau alors qu’il est encore puceau.

Dans les rues de la capitale après une enfance à repeindre son village, il s’attaque aux mamies pour leur refaire la façade, à coups de pinceau elles retrouvent une nouvelle jeunesse, pourchassant les jouvenceaux.

Au lit, Besnard peint, aux toilettes, sous la douche, lors de ses rapports intimes…Il peint, peint, peint…

Bientôt, sa réputation traverse le pays, des clients se l’arrachent car ils connaissent son savoir-faire.

Les plus hautes instances politiques font appel à lui pour peindre en blanc les gilets jaunes.

La mafia pour blanchir ses commerces illicites.

Besnard devient plus riche que le plus fortuné des pieds ballon.

Finalement, sa réputation traverse la galaxie, des gentils ET qui trouvent la galaxie trop sombre, lui demandent de venir avec ses pots de peintures de toutes les couleurs.

Dieu, lui même, estimant la vie éternelle assez morne, réclame sa présence pour coller des arcs en ciel partout.

Besnard met des couleurs partout…

Sa main pinceau qui était une calamité s devenue sa meilleures alliée.

Besnard, on t’aime..

Ricardo Santiago le 15 septembre 2019

LES CHRONIQUES DE RICARDO 254

commentaires

Haut de page