Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES CHRONIQUES DE RICARDO 297

par chroniquesterriennes.over-blog.com 27 Octobre 2019, 10:22

LES CHRONIQUES DE RICARDO 297

Toc ! Toc ! Le cerveau….

Je l’extrais, le secoue, il est paresseux aujourd’hui.

Il est vrai qu’hier il était indolent aussi.

Tout comme avant-hier et tout comme au début de l’année.

Pour le raffermir, je jongle avec comme un vrai pro du ballon mais sans le salaire habituel de ces messieurs.

Comme quoi, un footballeur n’a pas besoin que son crâne soit bien rempli, demandez à Ribéry.

Rien, il demeure mou et quand le mou tarde, autant ne plus s’en soucier.

Je revisse ma boite crânienne, tranquillement, sereinement.

Puis je m’immerge dans l’écran vide mon ordinateur.

Petite brasse à l’intérieur, plongée, contre-plongée, que du bonheur.

Au fond, l'oisiveté me va comme un gant.

Je m’extrais des pixels, m’ébroue et pose mes pieds nus sur le bureau.

J’anime mes orteils, chacun a un nom, chacun a ses problèmes et je les observe s’engueuler.

Bref, je compose, crée de la vie, de l’émotion avec trois fois rien.

Pris d’une soudaine idée, je les filme (mes orteils).

Pointilleux sur la réalisation, sur le moindre détail, une importance primordiale est donnée aux dialogues.

Une fois terminé mon œuvre, je la regarde, fasciné et fasciner.

C’est incroyablement bon…

Ni une ! Ni deux ! Je vais expédier ce film à TF1 ou M6 qui en feront, j’en suis certain, une série dont je serai le producteur.

Plus beaux mes harpions.

Coco ! Tu tiens le bon bout.

Ricardo Santiago le 25 octobre 2019

L’image contient peut-être : une personne ou plus

commentaires

Haut de page