Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES CHRONIQUES DE RICARDO 337

par chroniquesterriennes.over-blog.com 22 Décembre 2019, 11:09

LES CHRONIQUES DE RICARDO 337

J’aimais (imparfait) passer une heure ou deux sur BFM, non pas que ça m’intéresse mais pour jauger le degré de connerie.

Nous avions un pote âgé (attention, jeu de mots) capable de mesurer au millimètre près la bêtise humaine, un don de la nature ou une malédiction.

Il avait passé des heures devant sa télévision, zappant d’émission en émission.

Un pro de la chose.

Bref, sur la chienne d’information continue, ça joue les starlettes où les vieux pervers, mais derrière une image sympa et policée, néant absolu et cynisme.

L’information commençait un brin à s’étioler depuis quelques temps, mais quoi dire ?

Après les gilets jaunes, les trapézistes verts, les cochons chinois, les vandales à capuche, racailles et autres hommes des cavernes, il ne se passait pas grand chose.

À l’extrême droite, pas la moindre Führer venue du nord, à gauche, rien, au milieu, ventre mou, à droite, pas mieux. En marche ? Oui avec ce qui allait nous tomber dessus, en marche, effectivement.

Nous sentions quelques odeurs fétides nous parvenant de réunions syndicales de la SNCF se terminant au cassoulet, qui, mal digéré; finissaient par trouer la couche d’ozone.

Mais rien de concret qui puisse faire bander BFM et lui trouver du grain à moudre.

Champagne ! Les grèves de la SNCF et de la RATP allaient apporter quelques sujets à débattre des heures durant, les analystes faisant mine de s’étriper avant de se coller la bise en coulisse.

Des heures et des heures de vacuité sur les lignes du métro ou de la SNCF, ouvertes ? Fermées ? Lesquelles ? Quand ? 

Des heures d’échanges avec des conducteurs au langage pauvre, très amusés de foutre la merde. 

Un vrai spectacle de cirque où, parfois, tous hurlaient à nous arracher les tympans.

Pendant ce temps sur BeIn sport faut pas leur demander de parler, ils courent.

Vous pourriez papoter philosophie sur un stade alors que l’on veut vous piquer votre baballe ? Un coup à lancer de la terre dans les yeux de l’agresseur ou éventuellement le mordre, faire des pirouettes sur l'herbe en évitant de la renifler. 

À la mi-temps, incitation aux paris en ligne pour gamins attardés, désargentés ou emprunteurs de cartes bleues.

La honte !

Retour sur BFM, je téléphone à mon copain pour lui demander son avis sur la chaine d’information continue.

Sa femme, pleure, il s’est pendu, dégoûté de toute cette régression et certainement de BFM télé.

 

Ricardo Santiago, le 22 décembre 2019

L’image contient peut-être : plante, fleur, arbre, plein air et nature

commentaires

Haut de page