Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PIERRE KIROULE, confiné encore et encore, la suite de la suite de la suite…

par chroniquesterriennes.over-blog.com 28 Mars 2020, 10:17

PIERRE KIROULE, confiné encore et encore, la suite de la suite de la suite…

Il fait beau, trop sans doute, réchauffement climatique, enfermement, la terre ne tourne pas rond.

 

Les policiers ont la trouille de verbaliser dans les banlieues.

 

Dans le 93, c’est la fête du slip, ça deale dans la joie et la bonne humeur.

 

Lorsque qu’on ne coupe pas une jambe qui gangrène, le corps continue à pourrir, Pierre Kiroule sait que tout ça finira mal.

 

Entre le prosélytisme, les incultes, la régression sociale, intellectuelle et tout le reste, alors ???

 

Il plonge dans sa poubelle de récupération, nage entre les bouteilles en plastiques, les boîtes en carton, les boîtes de conserve.

 

Pour oublier toute cette connerie.

 

Puis, il bronze nu devant ses voisins jaloux de son corps d’Adonis et de ses attributs généreux.

 

En face, ils ont attaché leurs gamins, ils n’en pouvaient plus.

 

Faute de camisole chimique, ils les ont bâillonnés avec du Chaterton.

 

Le calme est revenu.

 

Les costards cravates des ministères, l’air hautain, préparent dans leurs cabinets les saloperies qu’ils balanceront lorsque le coronavirus aura fait son taf.

 

Ça pue grave ! Pierre retourne faire une brasse dans sa poubelle, s’ébroue. C’est un ébroueur.

 

Pour terminer la journée, il ronge un os, seul produit qu’il ait trouvé au Carrefour où l’on se serait cru dans un hôpital avec les becs de canards, les gants et tout le reste.

 

Pierre vous dit à demain, vous embrasse, vous serre la pogne plusieurs fois. Fuck le coronavirus !

 

Ricardo Santiago, le 27 mars 2020

A imagem pode conter: arranha-céus, céu e ar livre
 
 
 

 

commentaires

Haut de page