Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Kiroule confiné et en peine.

par chroniquesterriennes.over-blog.com 3 Mai 2020, 10:13

Kiroule confiné et en peine.

Depuis qu’un méchant monsieur lui a dit qu’il était dénué de talent, Kiroule se noie dans des litres et des litres de tisane.
Les gens peuvent être parfois si peu sympathiques ! Même si ils tapent sur des casseroles, ça ne veut rien dire.

Bientôt, retour à la vie, chaînes brisées, anonymes masqués dans les transports en commun, ça craint.

Pierre, notre héros que nul ne comprend, jette l’éponge au sens propre et figuré.

Il s’allonge et attend la faucheuse.

« Adieu immonde cruel ! » Le grand départ !

Les heures passent et repassent les chemises froissées.

La mort n’est jamais là où on l’attend, inutile de la supplier de vous prendre par la main et de vous emmener loin.

Kiroule a tout fait, tout essayé, il gardé l’espoir, s’est accroché à la vie en dépit de tout.

En vain…

Il se retrouve seul, ses aventures ont laissé des traces, des trous dans le jardin, des murs souillés, des bons moments de délire, de grands frissons et… Plus rien.

Résultat ? La maison est silencieuse, le vent souffle plaintivement, les nuages s'ammoncèlent dans un univers qui se décoince peu à peu. 

La mort a mieux à faire, il plonge son chagrin dans sa tasse et se le mange en tartine.

Il va rester encore quelques temps ici.

Balancer des pétards, montrer qu’il est vivant et toujours méchant (un peu).

En attendant il ingère son dernier verre, il boit la tasse et s’endort, il pleut.

Ricardo Santiago le 01 mai 2020

L’image contient peut-être : nuage, ciel, arbre, crépuscule, plein air et nature

commentaires

Haut de page