Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les maux de Ricardo, 2 (et bientôt 3)

par chroniquesterriennes.over-blog.com 26 Mai 2020, 13:52

Je vais secouer le cocotier pour leur crier "Eh ! Oh ! J’existe !".

Monsieur L, qui par ailleurs est un brave garçon, faut toujours lui courir après, j’arrivais mieux à le gérer quand il était dans ses couches à baver.

Maintenant qu’il est grand, il cavale, cavale et use ses souliers. Heureusement, c'est pas moi qui paie. 

Monsieur T brille... par son silence assourdissant.

Quand nous le talquions, j’avoue, nous avions moins de mal à le canaliser lui aussi.

Au travail, je vous jure sur la tête du Président M, je bosse comme un fou, je brode, fait des revers et couds mes slips usés.

Enfin, pas vraiment au boulot, car je télétravaille, loin du coronavirus bercé par le chant des oiseaux, des hiboux et du claquement de mes genoux

Une fois mes tâches réalisées, j’admire, je m’applaudis, je suis doué, sur la tête du premier ministre !

Mais, le public est dégarni, les estrades sont vides, Madame O me console… Elle est toujours là, fidèle, dévouée et efficace.

Puis, elle m’offre une formation sur le langage des poissons.

Incroyable ! Ça me fascine, après celui des oiseaux dont elle maîtrise toutes les subtilités, elle s’attaque au verbe de nos amis aquatiques.

Ils réagissent avec leurs yeux tout, tout, ouverts ou tout tout verts… On ne voit pas bien.

La semaine prochaine, elle s’attaque aux aboiements des chiens, puis, peut-être les miaous des chats dans quinze jours.

Quant à moi, plus tard, je m’entraîne à coucher sur un cahier les jeux de mots, Maux, Meaux les plus bâclés, les pires, les plus lamentables.

Et je pouffe bêtement pendant que Madame O gonfle ses pommettes devant l’aquarium, les poissons lui répondent en faisant des bulles.

Un miracle !

 

Ricardo Santiago, le 20 mai 2020

L’image contient peut-être : nuit

commentaires

Haut de page