Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Latina

par chroniquesterriennes.over-blog.com 27 Septembre 2020, 11:28

Latina
Je lis, je lis et, comme je lis je fais mon lit…
Sans un pli, avec un large panel de rimes en i.
Pour m’extraire de l’ambiance de fin du monde, j’ai trouvé la solution idéale.
Sur ma Box B...(faut pas faire de pub) je ne regarde qu’une seule chaine : Latina.
Je fuis les constipés de BFM, je fuis ceux de TF1 et toutes les autres chaînes (virgule) qui véhiculent soit de la connerie, soit des infamies… Soit des rimes exclusivement en i.
Marre des présentateurs à l’humour crétin, marre des séries pourries, marre des jeux télévisés à vomir, marre de la télé réalité. Et j’adore les rime en é.
Je m’écarte des dingos en tout genre qui se multiplient comme des cafards et je me cale sur ma banquette.
Un coup de zapette, direction Latina.
La musique latine y est chaude, enveloppante, ou entraînante, ou les deux à la fois.
Les thèmes des chansons sont essentiellement axés sur l’amour... charnel.
Ou l’amour sans le charnel, mais plutôt charnel quand même. On n'est pas là pour enfiler des perles, même si les spanish singers essaient de passer pour des latin lovers pur jus.
C’est que le latin de garenne, tatoué, musclé, barbe taillée, est un tombeur de première.
Claude François doit se retourner dans sa tombe devant les chorégraphies souples des quelques pulpeuses qui agrémentent les clips et ridiculisent ses danseuses bondissantes mais trop arachnéennes.
Remonte ton clip…
Les nanas sont toutes taillées pour faire rêver les gars sur les banquettes. Et ça marche !
Dans cet univers là, tout va bien, tout le monde est heureux, beau, sous un soleil caressant. De la poudre plein le pif et des dollars plein les fouilles.
A la maison, on me regarde un peu de travers, mais je ne fais rien de mal que reluquer gentiment.
Madame O y a trouvé un intérêt, aujourd'hui, elle parle parfaitement l'espagnol et Pitou remue la queue avec énergie en pensant très fort à Boule de Neige, son ami canin renifleur qui se déhanche lascivement au fin fond du Morbihan. C'est vrai, on a vérifié.
Ricardo Santiago, le 26 septembre 2020
L’image contient peut-être : texte
 
 
 
217
Personnes touchées
73
Interactions
6
2 commentaires
10 partages
J’aime
 
Commenter
 
Partager
 
 

 

commentaires

Haut de page