Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le fils d'ET, fin

par chroniquesterriennes.over-blog.com 11 Novembre 2020, 11:27

Le fils d'ET, fin
Rappel des épisodes précédents : Lavandière + ET = fils de ET. Lui, père absent, elle, à part accoucher, pas grand-chose, le nain extraterrestre épouse une femme d'affaires et puis le néant, M6, W9 n'ont plus les moyens de subventionner une bouse pareille. Pourtant, FR3 Lorraine a décidé de mettre quelques pesos pour que le triptyque soit achevé.
ET père est mort, flash-back, mangé par Alien qui a recraché le doigt brillant de son repas.
ET le rejeton a rencontré une bande de beaux gosses (3) sans cerveau mais beaux, ce qui compense.
Ils chantent dans des cabarets louches et ET est invité à les accompagner, lui qui est si laid, un gros producteur à cigare les remarque, les fait passer sous la table, pour ET c'est facile vu sa taille (1m20), puis, lance leur carrière.
Pantalon à paillettes, torse dénudé, notre boys band (en français garçons érection) fait un tabac, les midinettes en sont folles et le fils d'ET devient la mascotte du groupe, car il chante comme une truie et il est franchement repoussant.
Le budget de FR3 Lorraine fond comme neige au soleil et aucun scénariste n'est capable de trouver une fin. Résultat ? On bâcle.
La fin ?
ET fils est sacrifié lors de rites païens, il est débité en tranches, marqué par le destin et la généalogie, son père ayant été éparpillé en morceaux. Dès lors, des tranches, c'est déjà plus classe.
FR3 est content, les spectateurs heureux, moi débarrassé d'un récit qui partait en sucette, voire en couille lorsque l'on est vulgaire, mais ce serait mal et il faudrait sans tarder aller se laver les dents avec du savon et c'est pas bon.
Ricardo Santiago le 10 novembre 2020
L’image contient peut-être : nuit et ciel
 
 
 
71
Personnes touchées
3
Interactions
3
 
 
J’aime
 
Commenter
 
Partager
 
 

 

commentaires

Haut de page