Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un lundi où je travaille comme un fou

par chroniquesterriennes.over-blog.com 13 Septembre 2022, 16:23

Un lundi où je travaille comme un fou
La machine à café à neuf heures, c’est comme la queue dans les magasins en Pologne, deux heures à attendre.
C’est lundi, je m’en passerai bien de leur café, je fonce dans mon bureau, direct, sous l’œil septique de mes collègues, des vraies septiques et pas des fausses septiques.
Ils et elles me jalousent, parce que contrairement à eux, mous du genoux, je suis féroce au boulot, j’aime me défoncer pour un salaire de merde, à dire vrai, je suis altruiste, même gratuit, je me donnerais à fond.
Derrière mon dos, ça jase : « Ricardo ceci, Ricardo, cela... »
Jaser c’est le propre des collègues qui vous sourient devant et vous assaisonnent derrière.
Je suis blindé, une machine de guerre, pendant qu’eux ne cessent de regarder leur montre, pressés d’en finir, moi, je fais le forcing jusqu’à pas d’heure.
Evidemment à la maison, ça grimace car même là-bas, je gratte, gratte, gratte...
Je refuse les congés et je m’accroche lorsqu’ils veulent me faire partir le samedi pour le week-end.
Le dimanche au foot, je garde, deux trois dossiers que je consulte à la mi-temps.
Je ne vous ai pas parlé du samedi, je me tiens à carreaux sinon, ça risque d’être chaud alors je me calme, je suis sage, j'essaie de ne pas penser au travail. Pitou le chien me surveille et moucharde tout à Odile et même, il en rajoute. C'est ça son boulot à lui et il l'aime. Comme ça on est deux.
Ricardo Santiago le 12 septembre 2022
Peut être une image de montre-bracelet
 
 
 
 

 

commentaires

Haut de page