Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé et sa suite

par chroniquesterriennes.over-blog.com 30 Novembre 2022, 14:30

Résumé et sa suite
Résumé de la journée du dimanche : Pendant que maman Nono reprise ses chaussettes, celui-ci est allé au foot avec le merveilleux Ricardo, là, ils ont trouvé tous leurs coéquipiers morts, arrêt cardiaque.
Nono prend une pioche, enlève son pull et comme dans une pub Coca-Cola, bande des muscles généreux, quelques perles de sueur coulent sur son front, on dirait Stallone en plus grand avec des oreilles plus larges et un regard moins bovin.
Une fois creusé un grand trou, enterrement, lever de drapeau, chant du cygne et larmes de crocodile comme dans les séries américaines.
Suite.
Notre Nono ne savait pas que le sol du stade était radioactif et les joueurs morts reviennent (virgule) transformés en zombies.
Ils se trimballent quelque peu délabrés (la mort ne leur va pas si bien*), effrayant les villageois et se dirigeant tout droit vers le pavillon de Nono qui essaie ses chaussettes reprisées.
Par la fenêtre de son pavillon, il les voit arriver et avec un sang-froid exemplaire, il met son jogging, installe des buts dans son jardin et leur balance un ballon.
Les footeux dans l’état de délabrement qu’on imagine improvisent un match dont Nono est le goal.
A chaque tir, une jambe s’envole, puis deux avec le ballon, ils terminent culs de jatte, jouent ensuite avec leurs bras qui s’égayent aux alentours. Ne pouvant se reconstituer ils meurent pour de bon.
Nono peut être fier de lui, il prend des photos de ses coéquipiers façon puzzle et les envoie à Ricardo qui ne peut qu’admirer le travail effectué.
Nono est décidément formidable. Mais moins que Ricardo. Faut pas exagérer.
Fin le 27 novembre 2022, texte inventé, écrit, mis en forme par le sensationnel Ricardo Santiago.
Référence au film La mort vous va si bien (1992)
Si je veux que les gens comprennent la suptilité du texte je dois désormais tout expliquer.
Peut être une image en noir et blanc
 
 
 

 

commentaires

Haut de page