Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Exercice de style

par chroniquesterriennes.over-blog.com 16 Mars 2013, 14:48

2785016892_c35e7635a3.jpg

« Ahhhh !!! Un homme dans mon lit avec ma femme ! » « Gueuze ! Traitresse ! Tu vas subir mon châtiment ! ».

L’épouse nue sort de son lit affolée, l’amant poltron se cache sous la couette.

« Non c’est un malentendu, il ne s’est rien passé ! »

« Mais, rétorque le mari, tu es dénudée et avec cet homme ! De qui te moques-tu ? »

Alors l’époux courroucé se saisit d’un objet contondant et le brandit sur la femme éplorée.

L’amant rampe sur la moquette comme un lombrique, lâche et infecte.  

Arrivent les enfants qui supplient le père de pardonner, il les repousse violemment, le drame se noue, l’amant serpente sur les marches de l’escalier.

Surgissent alors des farfadets….Qui repoussent le mari, s’en saisissent, l’immobilisent, les nains de jardins interviennent également. Les taupes, les lièvres, les sangliers, les cerfs, les biches pour éviter le chaos.

Le mari est allergique aux poils de sanglier, il  meurt….L’amant pris de remord remonte zigounette au vent.

Trop tard, l’époux est décédé. Les farfadets chantent avec les nains de jardin et les animaux. Puis ils enterrent le vilain dans le jardin.

Tout le monde se réconcilie, les enfants ont un nouveau père,  on rit, on pleure, on fait la fête pendant que l’âme du mari monte au ciel.

 

Ricardo SANTIAGO le 16 mars 2013

commentaires

Haut de page