Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La belle journée.

par chroniquesterriennes.over-blog.com 24 Janvier 2012, 05:56

Courir  dans les champs, voute grise, faits d’hiver, écarter l’adversité, déjà les lueurs de l’été.

Sous la pluie, le printemps se manifeste, il traine des senteurs parfumées qui m’enivrent brusquement.

Musique délicieuse qui me berce comme un nouveau-né.

J’ai laissé « las » mon travail qui ne m’en tient pas rigueur.

Pourquoi ce jour, la vie parait-elle si enjouée ?  Aurais-je abusé de substances illicites ?

Les trottoirs de la ville sont désertés, point d’accablement, que des bâtiments qui du haut de leurs décennies nous écrasent hautains mais dont je perçois l’éloignement.

 Cache-cache entre des chênes centenaires, l’histoire nous rattrape, muses éthérées, satyres lascifs, l’enfer est notre Paradis sous l’œil bienveillant d’un Dieu discret.   

Quelques âmes réconfortantes me font  signe, je sais qui vous êtes, je ne vous ai pas oubliés.

Chaque jour, aux détours de silences, vous étiez à mes côtés.

J’ai lâché mon fardeau, je t’aperçois, je sais que nos échanges ne seront plus envenimés d’aigreurs du passé.

Je m’effondre sur une herbe tendre et épaisse, sous mon corps, mille autres vies, je ne comprends rien à ce tableau dans lequel je me trouve. Pourquoi cette excitation ?

Puis je sens derrière moi un voile de grisaille, le sel du flot de me larmes qui ne s’assèchent pas.

Je ne veux pas me retourner, je ne reviendrai pas, c’est comme ça.

Tourbillonne la poussière  qui déjà est emportée par le vent. 

La vie continue mais sans moi, gardez-moi en vous, on se retrouvera.

Ricardo SANTIAGO le 24 janvier 2011

 

 Texte Protégé Copyright © 2014 Ricardo SANTIAGO

 

 

La belle journée.

Haut de page