Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La "couple" était pleine

par chroniquesterriennes.over-blog.com 12 Janvier 2013, 10:05

2012-03-17 17.04.30

Le bateau coule sauve qui « pleut  ». Hier encore tu étais au pays de Candy, ta vie était sucrée.

 

Quelle joie de vivre dans une maison aux tons pastels avec ton ami Ken, si blond, si souriant, si beau.

 

De cette union magique, deux superbes bambins joufflus sont nés, un garçon, une fille, le choix du Roi, ne dit-on pas, un vrai conte « d’effets ».

Mais passe le temps et les années n’ont pas été clémentes avec toi. Ta maison n’a plus cet aspect si avenant, Ken a pris des kilos, a perdu ses cheveux, on dirait le bonhomme Michelin.

 

Tes petits à qui tu talquais l’arrière train avec gourmandise, qui te faisaient des risettes, sont devenus des monstres. Comme tu étais fière ave ta poussette, tu te disais que les gens devaient tant t’envier.

 

Les mômes ont grandi, cascades d’emmerdements, boutonneux infectes et mal polis qui te taxent sans un remerciement.  Tu gères l’achat des préservatifs et de pilules pendant que ton bovin d’époux mal rasé est avachi sur la banquette à picoler, roter et se gaver (que des verbes du premier groupe).

 

Tu te fanes, peu à peu, tu t’épuises puis un matin, tu as le désir de retrouver des sensations que tu as oubliées.

 

Tu prends un amant puis deux, ton couple n’a plus qu’un intérêt alimentaire, tu t’envoies en l’air n’importe où.  Tu revis, tu t’éclates et tu jettes un œil sans compassion sur ta Titanic existence.

 

Bientôt il ne restera plus rien de ton histoire, des « brises » de souvenirs acidulés, un doux parfum, les cris d’enfants joyeux et innocents pas encore pervertis par un monde abject et sans cœur.

 

La « couple » était pleine…

 

Ricardo SANTIAGO le 12 janvier 2012

 

 

 

commentaires

Haut de page