Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La dernière aventure

par chroniquesterriennes.over-blog.com 19 Février 2012, 09:01

Il a perdu son emploi et a acquis une grande capacité à glandouiller toute la journée.

Son courage est parti sur d’autres terres et sa oisiveté a pris le pas.

Le matin, il regarde comme un bœuf sa femme s’affairer, lever les enfants, préparer les petits déjeuners et lui en pantoufles et peignoir traine comme un zombie mal rasé.

Moins il en fait, moins il veut en faire. Sa femme épuisée lui lance des regards foudroyants.

Enfin seul, la marmaille a déserté, son épouse est allée trimer et lui surfe des heures entières sur internet.

Il n’a plus de but si ce n’est celui d’éviter d’en faire trop.

Il se confectionne des repas rapides puis retourne à ses occupations attendant que la journée passe.

Le soir la meute est de retour, il balbutie quelques mots mais n’a rien à dire puisqu’il n’a rien fait.

Il pourrait aider sa femme mais il a laissé la vaisselle du midi dans l’évier et il la contemple  s’agiter dans tous les sens, entre ménage, diner et gestion des enfants excités.

Le soir il ne dort pas,  l’indolence tue ses nuits.

Ainsi se répète les jours et ainsi s’épuise sa femme.

Il n’a plus de volonté, s’aborde sa vie et l’existence des autres.

Ce n’est pas très confortable, un peu dur, il ne sait comment s’installer, il a un peu froid aujourd’hui.

Cela fait des jours qu’il ne s’est ni lavé, ni rasé, il dégage une odeur nauséabonde et incommodante.

Les gens passent devant lui, sans même le voir, il est seul désormais, son domicile c’est la rue et sa famille un lointain souvenir.

 

Ricardo Santiago le 19 février 2012.

 

commentaires

F
<br /> C'est pas évident de nos jours de trouver du travail lorsqu'on en cherche mais si on ne cherche pas c'est certain qu'on ne peut pas en trouver.<br /> <br /> <br /> Je ne comprends pas pourquoi cette femme reste avec son mari, moi je prendrais mes enfants et je partirais.<br /> <br /> <br /> J'ose espérer qu'une telle situation n'existe pas en vrai.<br />
Répondre

Haut de page