Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le fils...

par chroniquesterriennes.over-blog.com 22 Avril 2011, 21:46

 

Cécile,

 

J'aimais pas ton chien noir mais toi tu étais attendrissante.

 

Tu avais parcouru un si long chemin, un chemin de croix.

 

Ton visage était parcheminé, témoignage de toutes ces années passées mais tes yeux avaient conservé une fraîcheur d'enfant.

 

Tu étais esseulée et tu gardais au creux de ton cœur de tristes souvenirs.

 

Un jour, je t'ai offert des fleurs, et tes larmes qui coulaient doucement, chaudes, sur tes joues m'ouvrirent les portes d'un hier révolu où tu étais heureuse avec ton mari et ton fils.

 

Ton enfant aurait dû être avec toi mais la mort l'avait arraché à la vie.

 

Rien de pire que de perdre un enfant, pourtant tu avais continué à lutter et à vivre avec ce désir d'un jour le rejoindre.

 

Un matin , tu es partie doucement....J'espère que tu as retrouvé, là haut, ton fils et ton mari et même cet affreux chien que j'aimais si peu...

 

Ricardo SANTIAGO le 20 avril 2011.

 

 

 

 

 

commentaires

Haut de page