Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mme V sort la grosse artillerie

par chroniquesterriennes.over-blog.com 13 Avril 2013, 10:40

3061424167_19bcca707a.jpg

Mme V sort la grosse artillerie, des capsules de café de toutes les couleurs sous l’œil gourmand de Dodo qui depuis qu’il sirote du café de Mme V ne fait plus Dodo.

Il tremble de tous ces membres, la caféine le rend dépendant. Pendant ce temps Monsieur N nous fait une démonstration de cerveau lent.  Il souffle dessus car il n’y a pas une once de vent, ni derrière d’ailleurs.

Monsieur C, lui cherche à nous refourguer des timbres à 0.61 €, par planches entières. Il doit atteindre ses objectifs…Il a un grand manteau et l’ouvre de temps à autre nous déballant sa marchandise.

J’ai du mal à choisir une pastille de café, une rouge, une marron, une verte, Mme V me regarde effrayé, Dodo est en manque de café, il snife de la Ricoré pour se soulager. Mais Monsieur N en voulant faire grimper son cerveau lent souffle sur la poudre et voici Dodo qui se jette dessus et qui tente de l’étrangler.

Monsieur C a réussi à vendre toutes ses planches de timbres à une vieille qui n’avait plus toute sa tête, il compte les liasses de billets en fumant un gros cigare avant de se faire dépouiller par des types cagoulés. Tout est à refaire, il pleure sur le trottoir, Dodo a enfin sa tasse de café, il est plus calme, le cerveau lent flotte par la fenêtre, c’est très romantique.

La porte se ferme, Mme V doit se plonger dans son travail, Monsieur N court dans les couloirs comme un gamin avec son cerveau lent et Dodo joue au jack pot avec les machines à café. Il gagne des expressos, des cafés olé, des thés d’oreiller. Il est heureux ingurgitant des litres de nectars d’hiver et varié.

Monsieur C devient timbré avec ses planches de timbres, il en colle partout, en ricanant, je crois qu’il n’a plus sa raison.

Quelle étrange journée.

Ricardo SANTIAGO le 13 avr. 13

 

 

commentaires

Haut de page