Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Noël au balcon, Ricardo toujours à fond..

par chroniquesterriennes.over-blog.com 24 Décembre 2012, 16:33

397268571_8dc0e3c77f.jpg

 

Alors que la dinde supplie ne pas mourir si jeune, se profile les « faites » de Noël..

 

Où dans la marine les frettes de Noël..Je vais mettre plein de jeux de « maux » pour faire bisquer ceux qui ne me lisent pas et qui n'auront jamais autant de « talons » que moi.

 

La fin d'année est souvent un cauchemar où les règlements de « comtes » finissent par mettre en relief les haines larvées qui explosent enfin dans de sinistres repas de famille.

 

On commence par prendre l'apéritif, on s'en colle plein le pif, puis à moitié saoule, on s'installe à la table où la dinde attend qu'on veuille bien la découper.

 

Les conversations banales au départ dérivent vers d'autres sujets moins amènes sur les uns et les autres et souvent sur les absents qui ont toujours tort.

 

Pendant qu'on mastique la viande tendre, on s'enfile verre sur verre et on sent monter la température et les bavardages tournent à l'eau de boudin, on élève la voix, on s'engueule et on finit par se balancer les plats dans la face..Il y a toujours quelqu'un qui essaie de calmer les esprits mais c'est lui qui devient la cible de toutes les violences.

 

Les boules volent, le sapin est dépouillé, on se croirait dans une mêlée, les gamins hurlent, on leur balance des torgnoles et on les envoie se coucher.

 

Évidemment les flics déboulent, matraquage en règle, les mioches rappliquent hystériques, on les matraque aussi comme ça il n'y a pas de jaloux.

 

Tout le monde finit en cellule de dégrisement, piteux et ne se souvenant plus du pourquoi de la dispute.

 

On rentre au petit matin blême, les gamins avec leurs cadeaux en morceaux.

 

 

Ricardo « jamais  ne s'arrête » Santiago...Le 24 décembre « T'as pas autre chose à faire que d'écrire »

 

 

 

 

 

commentaires

Haut de page