Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Paul y tique II, le dernier article..

par chroniquesterriennes.over-blog.com 9 Décembre 2012, 14:43

6724718587_f71d2bcd3d.jpg

 

Résumé du premier épisode, vous n'aviez qu'à lire le premier..

 

Pendant ce temps le parti adverse ou averse, averse de mauvaises nouvelles au pouvoir depuis quelques mois nous gratifie de scènes guignolesques. Je cite un Président qui apprend à danser, deux pas en avant, trois pas en arrière...Qui oublie d'ajuster sa cravate et qui regarde impavide sa copine et son ex se crêper le chignon....Au parlement, les parlementaires s'agrippent comme des morpions à leurs avantages pendant que la révolution gronde...Puis au sénat, les vieux crabes qui dorment toute l'année se recroquevillent sur leurs apanages.

 

Le chaos menace, le peuple boue, la cocotte est au bord de l'explosion mais cette série décidément très instructive bifurque (en même temps ces épisodes coûtent trois fois rien, on ne peut pas y montrer des scènes de révolution) vers la déchéance ou le renouveau c'est selon l'optique que l'on emprunte et comme on ne prête qu'aux riches...

 

Bref le sigle -16 apparaît sur l'écran de télé, ce qui signifie qu'il faut coucher les enfants. Seuls dans le salon si on est en couple et seul sans s si on est seul tout court, défile la suite de cette passionnante saga Africa ambiance de la brousse.

 

Un ancien économiste qui n'économisait pas son corps beau, se voit accusé de viol à l'étalage..Oui parce qu'il était étalé...Bref, procès, déballage infecte et scènes de cul gratinées (d'où l'interdiction, vous me suivez)..Je crois que c'est la partie (les parties diront les mauvaises langues) que j'affectionne le plus...

 

Après...J'avoue qu'au bout de 3 épisodes d'affilés, je me suis un peu assoupi et j'ai dû louper des trucs mais les dialogues étaient insipides, la mise en scène pourrie et les acteurs vraiment mauvais. Alors je suis allé me coucher sans regret. Heureusement que dans la vraie vie, ça ne se passe pas comme ça...

 

 

Ricardo SANTIAGO le 8 décembre 2012

 

Ps : Prochain épisode, comment cacher son fric en Suisse quand on est gauche...

commentaires

Haut de page