Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quelques instants II

par chroniquesterriennes.over-blog.com 7 Juin 2013, 05:24

5361099115_544b2b31bd.jpg

C’est une bien belle journée qui nous illumine, le soleil, le ciel bleu, patati patata…Les oiseaux qui chantent, l’étendue des champs, la profondeur des forêts, le petit lapin Panpan, le cerf Bambi.  Le bonheur nous tend les bras, les jupes se raccourcissent. La crise ? Quoi ?  Quelle crise ? Notre Président est jovial, efficace et pas cher, son gouvernement composé de gens probes, propres et forcément intelligents (sinon ils ne seraient pas là). La nuit je me promène en toute sécurité, les voyous me font coucou ! Les dealers me donnent l’heure, les serials killeurs il est. Le jour, je vais turbiner dans une ambiance détendue, point de jalousies, fourberies et autres saloperies qui venaient nous pourrir la vie, sont-ce les prémices de l’été qui nous rendent ainsi si gentils ? Nous vivons dans un monde parfait, parfait pour moi ? Le travail est une valeur, plus source de peurs et la seule pression que l’on rencontre c’est  dans les bars.A la maison, plus de disputes et plus de dix putes dans la rue, plus de vaisselle cassée, d’enfants qui s’égosillent. Quelle sérénité ! L’amour est dans le pré, dans la ville, dans l’avion, le train, l’arrière train, partout l’odeur des roses, la douceur du vent, les caresses de la pluie et pluie et pluie. Plus personne n’impose ses dogmes, liberté, égalité, laïcité.  A quand remonte la dernière guerre, guère plus de quelques mois. Les canons se sont tus, les morts relevés, les gens retrouvés, l’amour comme porte d’entrée.  On peut quand même rêver. Même si le réveil est brutal, même si les rêves explosent comme des bulles de savon, en mille gouttelettes qui scintillent comme des étoiles. Comme quoi le plus insignifiant peut-être beau.  Comme quoi dans l’épaisseur de la connerie, en grattant un peu, on peut dénicher quelques trésors. On peut s’illusionner. Ne serait-ce que quelques instants.

Ricardo SANTIAGO le 7 juin 13

commentaires

Haut de page