Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un lundi sous la pluie

par chroniquesterriennes.over-blog.com 20 Mai 2013, 10:13

P1030734

Quand c’est arrivé, brusquement autours de toi ce fut le désert. Un petit désert après le plat principal ? Tu te retrouves comme un idiot, tu cherches tes amis mais ils ont disparu. Enfin tes amis ? Des riens du tout.  Ces gens qui venaient  volontiers  quand tu les invitais, lorsque tu fus meurtri, comme par magie, ils se sont envolés. Ces mêmes crapules qui te racontaient leurs malheurs, leurs peines de cœur, sont brusquement devenus sourds.

Tu tournes en rond, tu as envie de disparaitre mais ton heure n’est pas arrivée. Tu penses aux belles histoires que tu as lues, ces amitiés indéfectibles, ces potes qui t’entourent de leur affection quand le monde t’échappe. C’est beau ! C’est faux !

Tu colles le nez à ta fenêtre, il pleut. Tu attends bêtement un appel mais ton téléphone reste désespérément  muet.

Tu te souviens des bons moments, l’écho de leurs rires, soirées enjouées puis aujourd’hui silence de deuil.

Tu viens d’enterrer leur amitié. Adieu camarades !

Tu réalises que tu es grand, que désormais tu deviendras cynique, la vie n’aura plus la même saveur.

On frappe à la porte, c’est elle, elle te sourit, toi tu grimaces, elle est venue récupérer des objets.

Tu la vois te dépouiller un peu plus, elle te fait la bise puis la porte se referme.

Tu t’effondres sur la banquette, un dernier coup de couteau. Tu te noies dans tes larmes et personne ne vient te tendre la main pour te sauver.

Un jour où tu n’attendais rien, une fée est apparue.

Quant à tes amis, ils sont revenus gratter à ta porte comme ces matous faux-jetons qui viennent quémander leur pâté. Tu les as laissés dehors.

Dans ta bouche est resté  à ce jour ce goût amer  et tu jettes un regard désabusé sur l’humanité.

Ricardo SANTIAGO le 20 mai 2013

commentaires

Haut de page