Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un vers de vain

par chroniquesterriennes.over-blog.com 24 Novembre 2011, 20:43

 

Elle a disparu comme un mirage, brutalement et les jours défilèrent sans fin avec le poids de son souvenir.

 

La vie n'a plus de sens, il est là sans être là.

 

Le temps paraît s'égrener lentement, élastique, sans fin et sans saveur, sans relief, interminable.

 

Il se réfugie dans ses songes pour la retrouver, son odeur, sa chaleur, son regard.

 

Il était une fois, une rencontre, des petits riens, des petits gestes, des échanges silencieux, des messages, des baisers

 

Il plonge dans son âme, il entend ses doutes et ses souffrances, ses blessures, elle l'attendrit, il aimerait tant pouvoir effacer les stigmates de son cœur.

 

Elle lui lègue des offrandes prohibées et ils s'égarent sans crainte.

 

Il voyage sur son corps, ses mains naviguent sur la douceur de sa peau, il ne veut pas s'arrêter, il la désire à tout jamais.

 

Les pages de leur histoire s'envolent, il essaie en vain de les rattraper....

 

Au fond, dans l'attente, il sait que rien n'est vraiment terminé pour ceux qui s'aiment et il a la conviction que bientôt il la rejoindra.

 

Ricardo SANTIAGO le 24/11/2011

 

 

commentaires

Haut de page