Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voilà ! voilà !

par chroniquesterriennes.over-blog.com 20 Août 2012, 21:40

P1010014.JPG

 

Voilà ! Voilà ! 900 kilomètres d'autoroute...J'ai rencontré les nouveaux bandits de grands chemins.

 

Ils nous détroussent tous les 100 kilomètres, des fois moins, des fois plus...Mais ils nous pillent méthodiquement.

 

On appelle ça des péages.

 

Voilà ! Voilà ! L'état a trouvé la solution pour nous punir de partir en vacances en voiture, augmenter le prix de l'essence. Le changement c'est maintenant ! Ils voulaient parler du prix à la pompe je suppose. Changement de tarifs...Au moins ce ne sont pas des menteurs.

 

Voilà ! Voilà ! Arrivé dans le Var, on y trouve des vieux, quelques couples et des vieux, les seuls à pouvoir se payer des congés, même en mauvaise santé, du moment que les bourses sont bien remplies.

 

Voilà ! Voilà ! J'ai l'impression de passer mon temps à glander et à manger, rien que des verbes du premier groupe, c'est bouleversant, vous ne trouvez pas ?

 

Oh ! j'en ai oublié un ? Mais lequel ?

 

Voilà ! Voilà ! Les gendarmes sont sur le pied de guerre pour remplir les caisses du Roi qui sont vides...Attachez vos ceintures, roulez au pas, ne picolez pas...En même temps c'est pour vous ! Si vous ne voulez pas mourir sur un tronçon d'autoroute.

 

Je croise des croix, des fleurs, sur le bord des routes, des gens qui sont partis pour des vacances éternelles..Voilà ! Voilà ! C'est aussi ça les congés, la mort dans de la taule froissée.

 

Je n'ouvre pas les journaux, pffff, trop de mauvaises nouvelles, je fais comme si tout allait bien, je profite du ciel bleu et du soleil. Je suis gentil, très gentil.

 

Je chante, je ris, je « riz » de l'oncle Ben...Oui c'est idiot mais je veux être un peu rigolo. Détendre l'atmosphère...Un peu de Paradis et pas d'enfer sur terre.

 

Je mets les pieds dans l'eau de mer, je remercie Dieu par des prières, je suis heureux, c'est futile mais bien utile...Voilà ! Voilà ! Demain sera moins rose, pas grave pour oublier je ferai des proses.

 

Voilà ! Voilà !

 

Ricardo SANTIAGO le 20 août 2012

 

 

 

 

commentaires

S
Pas de tristesse profonde dans ce texte,bien.
Répondre

Haut de page