Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES AVENTURES DE PIETRO COULISSO

par chroniquesterriennes.over-blog.com 10 Juin 2019, 15:29

LES AVENTURES DE PIETRO COULISSO

Venant du fin fond de son pantalon, Piétro n’est pas n’importe qui.

Il est très cul cul cultivé et un rien maniaque.

Il en jette, comme ça, lorsque on le voit pour la première fois.

C’est le roi du bla bla prêt à jeter.

Toujours tiré à quatre épingles, trop tiré peut-être…

Le grand Monsieur (pas par la taille mais l’esprit) a néanmoins une faille.

Pas celle sur laquelle il s’assoie mais dans son cerveau lent malade.

Le garçon est maniaque, il ne parvient pas à trouver la femme idéale.

Muni de son pied à coulisse, il mesure chacune de ses proies afin de savoir si ses proportions sont parfaites.

Petit, il mesurait son zizi.

Puis, tout ce qui lui passait par les menottes…

Une cuillère, un chien, une chatte, un lampadaire, son père, sa mère que l’on voyait danser le long des golfes clairs.

Malheur ! Nul n’avait de mensurations idéales.

Le drame !

L’horreur !

Néanmoins, il se maria avec une imparfaite et lui fit quatre enfants, tout aussi imparfaits.

Un jour, il rencontra une dame qui parlait aux oiseaux.

Il tomba sous son charme badin et ses formes harmonieuses.

Langue pendante, pied à coulisse à la main, il l’inspecta, s’arracha les quelques cheveux qui lui restaient.

Joie ! Bonheur ! Elle était parfaite….

Damned by Jove !

Elle le repoussa, le trouvant très imparfait et laid (concentré).

Piétro disparut à jamais dans la chambre des dépités…

Fin

Ricardo Santiago, le 10 juin 2019

commentaires

Haut de page