Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES CHRONIQUES DE RICARDO 205

par chroniquesterriennes.over-blog.com 22 Juillet 2019, 17:16

LES CHRONIQUES DE RICARDO 205

Le film débute dans une riante citée gangrenée par la violence.

La police est débordée et ça pétarade de partout.

Fort heureusement, débarque de l'espace un bipède sensiblement antipathique qui vient chasser l'humain, pour peu que celui-ci lui semble un brin réfractaire à la mort.

J'y pensais ce matin en me lavant les dents.

Notre extra-terrestre aurait été accueilli à bras ouverts ce vendredi où une cohorte de supporters abrutis exultaient dans les rues, certains déversant un subtile mélange de chauvinisme crétin et d'aversion pour leur pays d'accueil.

Predator, puisque c'est comme ça que se nomme notre héros venu de loin (Alain de loin, Alain de long en large), aurait trouvé dans la foule compacte quelques cibles à se mettre sous la dent et ses tentacules corrosives.

Aidé de deux ou trois justiciers flétris mais toujours chatouilleux de la gâchette, notre joyeux nettoyeur s'en donnerait à coeur joie en dégommant tous ces bas de plafond.

Un scénario bien de chez nous avec scènes d'action impressionnantes et corps troués de balles ou esthétiquement empalés et dépecés.

Je veux bien creuser l'idée.

Notre Predator pourrait être joué par le gros Depardieu.

Moins sculptural que celui mis en scène par les américains mais vieille France, bien nourri et surtout bien abreuvé.

Nos redresseurs de torts seraient un peu dans le même style, bleu blanc rouge, Lagaffe ? Bigard ? (Irions nous jusqu'à Jean-Claude Vandamme ?) Et pour apporter une touche féminine, ma préférée (puisqu'elle tient dans la poche, revolver pour l'occasion), Mimi Mathis.

Les effets spéciaux seraient réalisés avec du carton bouilli, des bouts de ficelle, des vieux pneus et des préservatifs usagés.

Quel beau métrage sanguinolent mais pas trop, très, très idiot néanmoins ! Un excellent film tous publics à diffuser dans les écoles.

Ce lundi, Ricardo a plein de projets, la journée débute sous les meilleurs auspices de Beaune.

Ricardo Santiago le 22 juillet 2019

commentaires

Haut de page