Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES CHRONIQUES DE RICARDO 212

par chroniquesterriennes.over-blog.com 31 Juillet 2019, 07:54

LES CHRONIQUES DE RICARDO 212

Bien ! Bien et bien, j’adore me répéter…

Notez que cela est dû à mon grand âge, veuillez m’en excuser.

Snif ! Snif ! Pardon ! Je snife quelques gouttes d’un médicament dont je ne connais pas bien l’utilité.

Pour survivre encore quelques acnés (notons, que je conserve mon humour vieillissant), je gobe des médicaments de toutes les couleurs.

Feu d’artifices de molécules qui me permettent de conserver quelques forces encore.

Ma pilule préférée est la bleue…

Figurez-vous que, plus jeune, je fréquentais un ami avocat libidineux.

Nous écumions les endroits interlopes où nous passions notre temps à cultiver nos abdos par quelques pompes bienvenues.

Un ! Deux ! Trois !

Puis, une fois soulagés, nous faisions des batailles de préservatifs usagés.

Quel bonheur !

Avec les années, mon drapeau était en berne.

Heureusement, je découvris ces bonbons bleus miraculeux qui m’apportent une énergie d’étalon fougueux.

Afin de rencontrer quelques jeunes octogénaires, je compose sur mon minitel encore en fonction, 3617 code Uh ! la !

Et c’est parti pour l’aventure d’Indiana Jeune, enfin... vieux.

Dans la brousse des maisons de retraite, je pars à la recherche de l’arc tendu.

Bandé, dirait mon ami l'avocat.

Mon aventure s’avère assez aisée, attraper de mamies au Gloria lasso, elles avancent péniblement avec leur canne ou leur déambulateur et hop ! Attachées.

Ensuite, je joue le gentleman, baise-main puis on passe aux choses sérieuses : Fontaines de Trévise, tuyau d’arrosage, tour infernal, j’en passe et des meilleures.

De retour chez moi, mon bel engin est encore un peu raide.

Trop dur ! Du plomb ! Du parpaing !

Pour calmer ce fringuant barreau de chaise, quelques coups de triques.

Sinon, je me tape tout ce qui passe, voitures, chèvres, oiseaux pas sages, l’horreur !

On n’est pas des bêtes quand même.

Aujourd’hui, j’ai décidé d’être ramolli.

Pour mettre en vieille quelques hardeurs, ardeurs voulais-je dire, je trempe mes attributs dans un bac à glaçons.

Tranquille et je regarde des purges télévisuelles qui me font vomir.

Elle n’est pas belle la vie ?

Ricardo Santiago le 30 juillet 2019

commentaires

Haut de page