Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES CHRONIQUES DE RICARDO 88

par chroniquesterriennes.over-blog.com 28 Février 2019, 18:07

LES CHRONIQUES DE RICARDO 88

C'est l'émeute à la FNAC où je dédicace mon livre, "Les chroniques de Ricardo".

Bataille rangée.

Les Femmes s'arrachent les cheveux, les hommes, les testicules, c'est du plus bel effet.

À la maison, la mère Denis lave mon linge sale en famille.

Elle est bien utile également pour faire fuir les cambrioleurs.

Quelques sémillants voyous s'en souviennent encore.

Un grand coup de battoir dans les gencives en chantant de sa voix de rossignol, ça remet en place les idées des plus récalcitrants.

Le chaos perdure, les vigiles quittent à regret la machine à café, surfant sereinement sur quelques scrotums.

Leurs chiens savourent touffes de poils et rognons sanguinolents.

Nerveux, mes doigts battent la mesure au rythme des hordes de harpies hurlantes.

Déjà un million de livres vendus, juste derrière "Ma vie en gilet jaune".

Œuvre d'une profonde médiocrité sur la lutte de six troncs pressés.

Seul intérêt de la chose, cette phrase " Orange ! Ô désespoir que n'ai-je tant vécu comme un citron pressé, que pour voir en un jour fleurir ces sinistres navets."

J'enjambe les corps démembrés, rentre chez moi.

La mère Denis est partie.

Marie ma pourvoyeuse de plateaux repas industriels m'attend.

Ce soir, c'est merguez flageolets, mélange délicat et subtile.

Ça va chier en trompette dans les casseroles.

Ricardo Santiago le 28 février 2019

commentaires

Haut de page