Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES CHRONIQUES DE RICARDO 9

par chroniquesterriennes.over-blog.com 28 Novembre 2018, 16:37

Laideur price ! Misère de misère de misère. Me voilà sans rond, sans pantalon, sans caleçon.... Je chante dans le Métropolitain des vieux tubes de rockers frelatés. Pour arrondir mes faims de moi, mes fins de mois. "Je t'attends tout le temps" Nous hurlions (moi émoi). En faisant des mouvements avec mon bassin méditerranéen. Visiblement, je ne transpire pas assez. Je ne ramasse pas un euro. J'essaie du Clodo Francois. Sautillant à droite puis à gauche, au milieu, pas mieux. Un effort, un bon à l'extrême gauche puis l'extrême droite. Pas terrible. Ce soir, repas frugale, je m'envoie une carotte. Pas plus. Pour terminer en beauté la soirée, une bonne VHS de mon long métrage préféré. Ruiné, dépouillé... Les DVD c'est pour les riches. Donc, je n'ai que des cassettes vidéo chez moi. Deux heures de bonheur, images pourries, son inaudible, jouissance. Pas grave, j'adore ce film, La vie de Linda de Suza (version originale) portugaise sans sous-titres. L'air extatique, je n'arrive pas à décoller mes yeux de l'écran. Avant de m'endormir, lecture de mon livre de chevet, "Moi Président, riche et méchant". Décidément, j'adore les fonds de poubelle. Cette biographie est laudative, narcissique et nauséabonde. Mais elle a un effet laxatif extraordinaire, ce qui me permet d'évacuer les saloperies que j'ai ingurgitées.

Ricardo Santiago, le 28 novembre 2018

commentaires

Haut de page