Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma poupée de porcelaine

par chroniquesterriennes.over-blog.com 30 Juillet 2017, 00:39

Ma poupée de porcelaine

Héroïne aux grands yeux verts, tu as raison, la vie se doit de rayonner.

Mon histoire n'est cependant pas un conte de fées.

Regarde ces plaies béantes qui me font larmoyer.

Qui voudra bien les soigner ?

Toi ! À n'en point douter !

C'était donc vrai ? Tu m'attendais...

Ma tragédienne, ma grande dame aux larmes salées...

Tu me recueilles, en petits morceaux, du nid tombé.

Je suis ton pauvre oiseau aux ailes brisées.

Dieu, que j'ai peur de cet environnement inhospitalier.

Dis !? Derrière ce regard mystérieux, que me caches-tu, en vérité ?

Il faudra que j'insiste pour que tu me narres ton odyssée, faite d'horribles tempêtes et d'océans déchaînés.

Je n'avais pas remarqué, il est vrai, tes genoux tout écorchés.

On ne doit jamais se retourner sur un passé déchiré !

câliné, cajolé, je suis désormais apaisé.

Tu dessines des desseins équilibrés.

Des vagues de bonheur me transportent vers des rêves éveillés.

J'aime ces récits si bien ciselés.

Pardon, si parfois mon esprit chancelle, pour autant, je t'en prie, tu ne dois pas m'abandonner.

Imparfait au présent mais au futur plus que parfait.

Ô, ma poupée de porcelaine, n'oublie jamais que notre amour à des saveurs d'éternité.

Texte protégé
Copyright © 2015
Ricardo SANTIAGO

commentaires

Haut de page