Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MA VIE 65

par chroniquesterriennes.over-blog.com 2 Juillet 2018, 08:19

MA VIE 65

Dimanche ! Dimanche !

J'ai l'air d'ennuyer tout le monde.

Je mange des cacahuètes et bois de la bière devant le match de Foot.

J'ai pavoisé ma maison de drapeaux....

Ma fille est très occupée.

Elle ne répond pas au téléphone.

Messieurs L et T sont aux abonnés absents.

Quand je pense que j'ai talqué leur arrière train.

Enfin !

L'avantage, c'est que je peux écrire n'importe quoi, ils n'ont jamais lu la moindre de mes proses.

Devant mon écran de télé, je m'énerve, m'endors puis m'énerve derechef.

Les espagnols jouent, amorphes, les russes campent devant leurs buts.

Exaspéré, je préfère me balader que de continuer à suivre cette partie de pied-ballon, somnifère.

Dans ma campagne m'accompagne, non pas ma compagne, mais le chant des oiseaux.

Retour chinois ou chez moi.

La piste des étoiles !

Dans mon salon, musique , je fais mon numéro de cirque !

French quand ! Quand !

Maman est aux abonnés absents.

Columbo me harcèle, peut-être est-il, juste derrière la porte.

Il croit, l'inspecteur, que j'ai liquidé ma cacochyme.

Une peau de banane sous les pieds.

Il cherche l'habit de ce délicieux fruit.

Mais ! J'ai la conscience tranquille.

Bref ! Ici ! Je suis le Roi du monde.

L'Espagne a été sortie, reste la France !

Allez les noeuds !

Un dessin sur le mur, une cage, pas de goal !

C'est moi le King of the Divan...( Elle me dit en passant...Ça plane pour moi..).

Rien à voir !

Tant pis !

C'est mon récit.

Je passe du coq à " l'Anne".

De la poule à la baleine.

Bref ! Je balance mon ballon ( à ne pas confondre avec un bas long ) contre le mur.

Buttttttt !!!!!!

La foule m'applaudit et des joueurs virtuels me sautent dessus.

Nous gagnons ! Vous, gagne niais !

La croupe d'immonde !

Au fond...C'est con le Foot.

Je préfère la danse classique, plus conviviale où on se tu, tu...plutôt que l'on se vouvoie.

Le Monsieur grincheux à tête de clown râle au fond de la salle.

Il s'interroge sur mon génie littéraire.

M'agace !

Je lui balance des tomates et il disparaît à tout Jamais.

Voilà !

La journée s'achève...Et je ris de me voir si beau en ce miroir !

Texte Protégé Copyright © 201 8 Ricardo SANTIAGO

commentaires

Haut de page