Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

SOUS TON " TOI "

par chroniquesterriennes.over-blog.com 4 Septembre 2016, 16:30

Des Particules de pollen tourbillonnent dans la vallée, je m'échappe loin des ressentiments viciés. Pour me distraire un peu, j'ai fait des ronds dans...

MON UNIVERS

par chroniquesterriennes.over-blog.com 3 Septembre 2016, 10:09

Le parc étale sa splendeur ! Courent sur le gazon soigneusement coupé de pourpres amaryllis ainsi que des anthémis jaunes comme le soleil ! Pour les dames,...

PETIT PAPILLON

par chroniquesterriennes.over-blog.com 23 Août 2016, 13:39

Petit papillon éthéré, tu es mon dernier ami. Bel éphémère quand tu me quitteras, je sais que je m’éteindrai sous ce toit ! Alors ? Je te retiens un peu....

RECIT D'UN JOUR PARTICULIER

par chroniquesterriennes.over-blog.com 21 Août 2016, 13:24

Je me blottissais sous tes ailes. Tu m’avais dit " Cesse de te soucier de la misère du monde ". D’un claquement de doigts, tu as balayé ce décor sinistre....

UN ANGE TOMBE DU CIEL, nuances...

par chroniquesterriennes.over-blog.com 21 Août 2016, 09:21

J'ai eu du mal à effacer ces images artificielles de poupées sans âme. Postures aimantes, tu appuies sur le bouton, elles te disent machinalement " je...

L'ULTIME JOUR SANS FAIM

par chroniquesterriennes.over-blog.com 21 Août 2016, 09:11

Le monde s'effondre ! S'émiette, se disloque. Au secours ! Je me noie dans mes larmes salées, mer amère de mes désillusions ! Gris ! Gris ! Dame aux yeux...

LA DAME EN VERT

par chroniquesterriennes.over-blog.com 8 Août 2016, 06:12

LA DAME EN VERT La dame en vert s’est enveloppée d’habits gris. J'ignore pourquoi elle a cet air tragique mais cette part d’humanité transcende ses traits....

REVERIES

par chroniquesterriennes.over-blog.com 2 Août 2016, 20:31

Je m'ennuie…. Rien à faire ! Pas la moindre volonté, si ce n'est d'assister à la danse monotone de mes poissons rouges. Je décide de me promener dans les...

JE RANGE MA DETRESSE

par chroniquesterriennes.over-blog.com 30 Juillet 2016, 17:54

La mélodie des drames égrenait mes mornes journées sans âme. Des oiseaux me gratifiaient de leurs chants mélodieux mais j'avais ce sentiment de tristesse...

Haut de page