Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vendredi

par chroniquesterriennes.over-blog.com 2 Mars 2012, 22:08

Pétrifiée par sa lâcheté elle ouvre son ordinateur et écrit son petit texte d’adieu. Puis une fois sa tâche accomplie, elle s’en retourne à ses occupations....

Jeudi

par chroniquesterriennes.over-blog.com 1 Mars 2012, 21:20

Jeudi, Il a décidé de s’enfoncer dans la forêt, personne pour le regretter. Ils sont partis, plus de cris d’enfants dans la maison, plus que le poids du...

Genoveva

par chroniquesterriennes.over-blog.com 29 Février 2012, 05:58

GENOVEVA Mercredi… Elle me suit, je lui montre la grande ville, ces bâtiments de pierre, je suis heureux qu’elle soit là. Nous n’avons pas souvent l’occasion...

Mardi et son souvenir

par chroniquesterriennes.over-blog.com 28 Février 2012, 07:38

Mardi, Je suis assis face à elle, je plonge dans ses yeux, j’y vois les chemins escarpés d’un passé qui s’éteint peu à peu, flamme fragile. Je suis un...

Mardi

par chroniquesterriennes.over-blog.com 28 Février 2012, 05:37

Mardi, Je suis assis face à elle, je plonge dans ses yeux, j’y vois les chemins escarpés d’un passé qui s’éteint peu à peu, flamme fragile. Je suis un...

Lundi

par chroniquesterriennes.over-blog.com 26 Février 2012, 17:58

L'UN DIT LUNDI, L'AUTRE NE DIT RIEN Lundi Sept heures du matin, le réveil me jette à la face son bip bip infernal, je dois me lever. Comme tous les lundis,...

Dimanche

par chroniquesterriennes.over-blog.com 26 Février 2012, 15:53

DIMANCHE Dimanche, je sors de mon sommeil, il fait beau…La campagne est paisible mais nul oiseau ne chante. Je prends la pose avec mon beau pyjama à rayures...

La journée

par chroniquesterriennes.over-blog.com 24 Février 2012, 22:16

L’eau de la rivière a nettoyé les plaies d’hier et le vent a chassé les souillures du passé. Le soleil a séché mes yeux et m’a emmené vers d’autres lieux...

Les punaises

par chroniquesterriennes.over-blog.com 23 Février 2012, 21:12

Les punaises s’introduisent chez vous avec des airs innocents, des sourires discrets, des allures effacées. Elles rampent, vous entourent d’une affection...

Haut de page