Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le lundi c'est dit...

par chroniquesterriennes.over-blog.com 5 Décembre 2011, 08:07

Je m'interrogeais sur cette œuvre qui était la mienne, ce blog, tous ces textes, ces lecteurs assidus qui viennent chaque jour lire mes textes (3).......

Le chant de la sirène

par chroniquesterriennes.over-blog.com 5 Décembre 2011, 06:25

La sirène s'est noyée dans ses certitudes et je l'ai regardée s'éloigner dans les abysses sans la pleurer. Elle ne savait pas aimer, son cœur depuis longtemps...

Mon ami

par chroniquesterriennes.over-blog.com 3 Décembre 2011, 18:30

Le printemps pointe son nez, la nature dessine des paysages magiques. Mon ami, nous allons discuter, tu as certainement beaucoup de choses à me dire. Si...

Trouble

par chroniquesterriennes.over-blog.com 2 Décembre 2011, 06:34

Quel est ce trouble ? Es-tu à ce point malheureux ? Tu sembles perdu dans la forêt dense de tes interrogations, tu quémandes un peu de lumière pour sortir...

Langueur

par chroniquesterriennes.over-blog.com 1 Décembre 2011, 05:28

L'histoire ne peut être terminée, laisse moi rêver, laisse moi bousculer les nuages, je vais donner au ciel les couleurs de l'été, laisse moi inviter le...

Epilogue

par chroniquesterriennes.over-blog.com 30 Novembre 2011, 06:30

Le claquement de la porte a été brutal, le voisin a jeté un œil furtif et moi me tenant penaud sur le paillasson comme un imbécile. Je tapote et je minaude...

Aime 6

par chroniquesterriennes.over-blog.com 29 Novembre 2011, 07:38

M6 m'a demandé gentiment des idées de jeu, alors j'ai dû réfléchir à la question, surtout que s'est bien rémunéré... Après des heures et des heures de...

On se retrouvera.

par chroniquesterriennes.over-blog.com 27 Novembre 2011, 18:51

Il y a des absences qui vous enlèvent toutes raisons de vivre. Elles pèsent sur votre cœur, vous poursuivent, vous hantent. Vous remontez le passé pour...

Où sont passés tes amis ?

par chroniquesterriennes.over-blog.com 27 Novembre 2011, 16:13

Tu as tant d'amis, ils te sourient, paraissent t'adorer, rien ne vient stopper cette marche vertueuse. On te réclame, on t'appelle, tu es le centre du...

Haut de page