Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le fils...

par chroniquesterriennes.over-blog.com 22 Avril 2011, 21:46

Cécile, J'aimais pas ton chien noir mais toi tu étais attendrissante. Tu avais parcouru un si long chemin, un chemin de croix. Ton visage était parcheminé,...

Prends soin de toi...

par chroniquesterriennes.over-blog.com 22 Avril 2011, 21:12

Je ne sais pas pourquoi c'est cette phrase d'elle qui me revient toujours. Quand je suis las, quand l'envie me quitte, je la vois, son sourire qui donne...

Chère maman..

par chroniquesterriennes.over-blog.com 22 Avril 2011, 20:47

Chère maman, J'espère que tu ne m'en veux pas trop, je me suis éloigné un peu de toi, c'est la vie, on grandit, on est perdu dans nos tourments et nos...

Je remercie..

par chroniquesterriennes.over-blog.com 22 Avril 2011, 20:07

Je regarde autour de moi, des vieilles qui vivent dans la rue, des enfants qui chapardent et dont le destin paraît tracé d'avance. Des solitaires qui pleurent...

Les fondamentaux...

par chroniquesterriennes.over-blog.com 20 Avril 2011, 07:01

Parfois il faut savoir tout arrêter, jeter par dessus l'épaule les redondances quotidiennes, les tâches répétitives, les collègues qui nous insupportent,...

L'illusion....

par chroniquesterriennes.over-blog.com 16 Avril 2011, 20:53

Je me souviens de cette lointaine époque où tu étais timide et maladroite, tu étais mignonne ainsi. Au début je n'avais pas fait attention à toi, sans...

Maladie d'amour...

par chroniquesterriennes.over-blog.com 16 Avril 2011, 20:02

Elle est dans ta tête, dans ton cœur...Tu aimerais penser à autre chose. Dehors, les filles dispensent leurs charmes, tu les regardes, sans doute aimeraient-elles...

L'histoire sans fin

par chroniquesterriennes.over-blog.com 14 Avril 2011, 20:47

Je contemplais cette histoire, je n'aimais pas toutes les pages, certaines étaient trop tristes. Je décidai de les déchirer et d'en faire des confettis....

Loin des vies formatées...

par chroniquesterriennes.over-blog.com 12 Avril 2011, 06:27

Parfois, j'aimerais enfin sortir des chemins balisés...Briser le rythme de métronome de nos vies. Décider de ne pas aller travailler, fuir la ville, tous...

Haut de page